13/07/2007

Fleurs du Burundi

Je me souviens de l'odeur lancinante de cette fleur à en attraper des maux de tête.
Lorsqu'on la cueillait fleur un liquide blanchâtre s'écoulait de sa tige que je ne pouvait pas toucher car c'était parraît-il du poison. 
Visoterra-magnolia-bis-4636

http://www.visoterra.com/images/original/Visoterra-magnolia-bis-4636.jpg

23:51 Écrit par Michèle dans Bujumbura | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : fleurs, burundi |  Facebook | |

Commentaires

Hello Michounette,

Effectivement, dans le jardin nous avions aussi un bougainvillier.

Nous avions également un frangipanier (qui pouvait également être blanc avec l'intérieur des pétales vers le coeur qui était légèrement jaunâtre).

Je te confirme également que, comme toi, nous devions nous méfier du lait de cette plante (la sève en fait) qui était un poison.

Nos parents nous avaient d'ailleurs recommandé de nous méfier de toutes les plantes dont la sève était blanche comme le lait. Je pense notamment à une fleur jaune qui donnait de grosses boules vertes que l'on aurait pu prendre pour des pommes (je n'en ai jamais su le nom).

Bises,

Fanchon

Écrit par : Fanchon | 16/07/2007

Répondre à ce commentaire

et que les barundi employaient comme savon.En le mélangeant à de l'eau il sortait un liquide blanchâtre qui frottait et nettoyait.Système "d"

Écrit par : deneyer bernadette | 14/11/2008

Répondre à ce commentaire

Je reviens du Burundi ou mon fils travaille dans la réserve de la Rivubu sur les termites (doctorant à l'ULB en biologie). Personnellement je suis impliqué dans le collège de Gitega et le nouvel hôpital de Bujumbura. J'ai essayé de ramener des lichens mais pour les identifier ... Je n'ai qu'une petite expérience mais j'y retourne peut-être l'année prochaine pour former 40 directeurs de la région de Gitéga

Écrit par : Host Christian | 29/10/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.