17/07/2009

Vacances à Baraka

Baraka et Fizi resteront pour moi un des endroits magiques où j'ai passé mes plus belles vacances de mon enfance. 

Baraka était un poste de 3 ou 4 maisons d'européen plus une usine de coton " la Cotonco ". L'électricité était fournie par un groupe électrogène, le soir on l'arrêtait, les lampes tempêtes (à pétrole) prenaient la relève !!! Le frigo fonctionnant au pétrole donc pas de soucis à nous faire pour les aliments. Le soir on jouait à des jeux de société ensuite dodo, pas de télé à l'époque, on se couchait tôt.

Nos journées étaient bien remplies, on (ma soeur et moi et des amies) jouait les sauvageonnes. Nous allions nourrir le cochon, les poules. Un tonneau nous servait de bateau, une brouette de voiture, mais notre plus grand plaisir était de courir jusqu'à l'usine et de nous rouler dans le coton remisé dans les hangars, il y en avait jusqu'au plafond !!! On avait beau nous mettre en garde contre les serpents, on n'obéissait pas, nous étions des enfants insouciants et surtout heureux de vivre !! 

Mon parrain (frère de papa) et ma tante étant venu passer des vacances chez nous à Usumbura mes parents avaient décidé de les emmener passer quelques jours à Baraka pour visiter la région. Au retour nous nous sommes retrouvés face à un gros problème, le pont avait été emporté suite à des pluies diluviennes. La rivière était sortie de son lit en emportant une partie du pont, il ne restait que les traverses en métal sur lequel on avait posé des planches pour permettre aux habitants de pouvoir traverser la rivière, mais impossible d'y faire passer une voiture.

Un européen se trouvant sur la rive opposée apprenant qu'il y avait 2 enfants dans notre voiture est venu nous proposer de nous ramener à Usumbura, qu'il pouvait prendre 3 personnes. Mon père étant attendu à son bureau le lendemain et nous à l'école nous avons donc traversé ce pont branlant avec quelque inquiétude mais aussi assez triste de laisser maman, mon parrain et ma tante dans la voiture. 

Ouf ! En rentrant de l'école le lendemain ils étaient bien rentrés à la maison,  mais hélas mon parrain était malade, il avait attrapé la malaria....on ne devait pas faire de bruit pour le laisser se reposer.....Souvenir ! Souvenir !  




 
 

 

 
 
 
 
 


scn0007

 

 

 

 

 

18:09 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook | |

Commentaires

Coucou chère Michèle,
Ces photos anciennes sont vraiment formidables; tu ne les publierais pas sur Facebook ?
Je suis sûre qu' elles auraient beaucoup de succès.
Bisous,
Barbara Harfouche.

Écrit par : Barbara Harfouche | 30/07/2009

Répondre à ce commentaire

félicitations le ''congo '' c'était mon rêve mais je sui né trop tard ,je suis sorti de l'école en 63 + svc mil = travail en 66 , L'Afrique c'était la fin : mais ça ma toujours manqué .Surtout que j'ai énormément apprécié mais collègues qui avaient fait le congo

Écrit par : soenen jean-pierre | 21/09/2009

Répondre à ce commentaire

félicitations le ''congo '' c'était mon rêve mais je sui né trop tard ,je suis sorti de l'école en 63 + svc mil = travail en 66 , L'Afrique c'était la fin : mais ça ma toujours manqué .Surtout que j'ai énormément apprécié mais collègues qui avaient fait le congo

Écrit par : soenen jean-pierre | 21/09/2009

Répondre à ce commentaire

merci pour de belles photos
Xenia
de Russie

Écrit par : Xenia | 17/01/2010

Répondre à ce commentaire

encore une photo ancienne de Bujumbura
http://bse.sci-lib.com/a_pictures/02/21/200915237.jpg

Écrit par : Xenia | 17/01/2010

Répondre à ce commentaire

Super Xenia Puis-je utiliser cette photo pour la mettre sur mon blog ?
Elle date de l'époque où je vivais à Usumbura.
En as-tu d'autres ?

Écrit par : Michèle | 17/01/2010

Répondre à ce commentaire

bien sûr!
C'est de l'Encyclopédie Soviétique.
d'ici

Écrit par : Xenia | 17/01/2010

Répondre à ce commentaire

C'est de la Grande Encyclopédie Soviétique.
J'ai aussi cette photo dans l'Encyclopédie géographique pour les enfants (c'est en russe)
Amitiés, Xenia
de Russiev

Écrit par : Xenia | 17/01/2010

Répondre à ce commentaire

Super Xenia Mais pouvez-vous me dire ce qui est écrit à coté d ela photo ? ;-)))

Écrit par : Michèle | 17/01/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour!
Voici la traduction de russe en français:

Bujumbura, la capitale de Burundi. 71 mille d'habitants (1965). Le centre principal de commerce, de transport et économique du pays. Le port (le trafic des marchandises est plus de 100 mille par an) est situé au bord du lac Tanganika (au nord-est).
L'exportation du café, du coton, des matières premières de cuir, des comprimés de l'étain etc. et d'autres métaux.
Le réseau des autoroutes. Il y a l'aéroport internationale. Des usines de ciment, de brassage; des fabriques : celles de la fabrication des couvertures, de rets, de chaussures. Les fabriques de nettoyage du café, de nettoyage du coton et d'autres fabriques.
La pêche.

1965

Amitiés, Xenia
Russie

Écrit par : Xenia | 21/01/2010

Répondre à ce commentaire

C'est par hasard que je suis tombée sur ton site. Je suis née à Buja, les primaires à stella matutina. Mes parents avaient des magasins aux quartiers asiatiques et en ville à l'avenue de la mission. Mes amitiés Maria Clara

Écrit par : Willocq | 29/02/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.