19/04/2008

Souvenirs de 1960

1960 évènements graves au Congo ( belge )

Les paras-commandots arrivent à Usumbura, ils sont casernés près de l'athénée, en face de chez nous.

Des avions font régulièrement la navette entre Leopoldville et Usumbura ramenant du Congo son lot de réfugier, 
femmes et enfants en larme, la plupart en pyjama, la peur se lisant sur leurs visages marqués par ce qu'ils avaient vu et vécu là-bas !!!

La situation est incertaine nos parents décident de nous envoyer en Belgique

Départ prévu le 15/07/1960 à 15h !!!

Avant de partir papa et maman nous enmènent au restaurant, le Swiss-gril ( place Jonkers ) Installés sur la terrasse nous remarquont un avion s'envolant au-dessus du lac tanganiyka.

J'entends encore mon père nous dire en riant : " c'est votre avion qui part sans vous mes fifilles !!! "

Il ne croyait pas si bien dire, tous les avions avaient été appelés en urgence pour aller chercher des réfugiers à Leopolville.

Notre voyage fût retardé de quelques heures !!

De tous les passagers de l'avion nous n'étions que 3 ma soeur, une amie et moi d'Usumbura et aussi les seules à posséder des bagages, le restant des sièges étaient occupés par des réfugiers de toutes nationalités que l'on rapatriait en Belgique.

Je n'ai jamais oublié la détresse de ces femmes très inquiètes pour leurs maris restés à Leopoldville !!!

Survolant l'aeroport de Zaventem, en regardant par le hublot, je remarque avec surprise des miliers de voiture au sol. Je le signale à ma soeur en riant  : " tu as vu tout ce monde, sont-ils venus pour nous ??? "

Le pire était à venir !!!!

Le temps de récupérer nos valises on nous dirige vers une salle toute vitrée, derrière ces vitres une foule compact !!!

On se sentait épié,
examiné comme des animaux en cage. J
e pense que ma phobie des grandes foules doit dater de ce jour là !!!!

Regards curieux, brouhaha, nous n'étions pas à notre aise, on commençait même à avoir peur !!! Les gens se bousculaient, ceux de derrière se battaient pour pouvoir nous apercevoir.

On ne demandait qu'une chose voir apparaître notre grand-mère, quitter ce lieu au plus vite ...!!!

Des paras nous soutenait moralement, ils nous demandait si quelqu'un venait nous chercher. Après lui avoir donné le nom de notre grand-mère un appel a été lancé au micro :

" Michèle et Danielle attendent leur grand-mère "

Cette dernière entendait bien les appels mais n'arrivait pas à traverser la foule pour venir nous rejoindre.

Elle avait beau crier : 
" laissez moi passer ce sont mes petites-filles !! " 

Rien n'y faisait, personne ne la laissait passer !!!

Elle a fini par y arriver en s'énervant quelque peu. On l'a vu apparaître dans un état pas possible, elle si élégante d'habitude, était débraillée et dans tous ses états !!!

Nous avons signalé au para qu'elle était notre grand-mère, ils sont allés l'aider et elle a enfin pû nous rejoindre !!!!

Les évènements du Congo avaient amené son lot de curieux à Zaventem. Certains espéraient retrouver un des leurs, mais pour la majorité ce n'était que curiosité malsaine, l'espoir de voir des femmes et des enfants violés, blessés..... triste mentalité ..!!!!

Nous n'étions pas au bout de nos peines, il nous fallait sortir de là, les portes étaient obstruées par les curieux !!!

2 paras se sont mis devant nous avec nos valises en nous demandant de rester derrière eux, de nous accrocher à leurs ceintures tout en nous tenant par la main. Ce fût un parcours du combattant, on a failli mourir étouffé, les gens nous touchaient, nous demandaient si on nous avait fait du mal, ma grand-mère leur demandait de nous laisser tranquille, impossible de sortir, la foule bloquait le passage, les paras pourtant costauds étaient bouscullés, n'arrivaient plus à avancer j'ai même cru qu'ils allaient tomber.

Voyant cela une dizaine d'hommes se sont placés devant eux en se tenant par le bras et se sont mis à pousser pour ouvrir un passage dans la foule, gare à celui qui tombait, il se serait fait écrasé !!!

Petit à petit nous avons atteint la sortie et là un monsieur ( un bénévole ) nous a ramener à la maison. 

Meci monsieur l'inconnu !!!

Ma grand-mère voulait le payer, il a refusé, n'a même pas voulu donner son nom. Mais Mémé avait noté son nr d'imatriculation, elle a pû ainsi lui écrire pour le remercier.

Je n'ai jamais oublié ce retour en Belgique, il restera à jamais gravé dans ma mémoire !!!

22:56 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : usumbura |  Facebook | |

13/04/2008

Ecoutez les ces merveilleux tambourinaires

Impossible de rester indifférente en les écoutant !!! 
Impossible de rester impassible en les entendant !!!
De merveilleux souvenirs surgissent de ma mémoire, 
surtout ceux que je pensais avoir oublié et ce n'est pas mon ami Willy qui me contredira.
Un conseil pour écouter les tambourinaires, mettre votre casque d'écoute et prevenez votre entourage que vous ne voulez pas être dérangé !!!!
 

free music

14:18 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ubumwe, tambourinaire |  Facebook | |

Maman heureuse à Usumbura........

J'ai retrouvé des photos d'Usumbura dans une grosse boite à biscuit en fer. J'en ai retrouvé de très belles de maman et en les regardant j'ai réalisé qu'elle était vraiment très heureuse là-bas !!!

Maman à l'entente sportive
publicolor et diverses photos-6 (Small)
Sur la route vers Kitega.......quel beau sourire !!!
publicolor et diverses photos-7 (Small)
Avec papa lors d'une fête à
l'hôtel Paguidas

papa et maman et divers-1 (Small)
Recevant des amis à la maison
Numériser0001-19

00:57 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maman, bujumbura |  Facebook | |

Le Lycée Clarté Botre Dame de Bujumbura

J'ai reçu de Marie-Josée des photos prisent au Lycée Clarté Notre Dame de Bujumbura pendant les années 60. En les visionnant j'ai eu l'agréable surprise d'y découvrir 2 photos de ma classe prisent en 1964.

Vous n'aurez aucune difficultée à me situer sur la photo, je suis la seule européenne. Il y avait aussi une pakistanaise chez qui on allait manger de délicieux sambussas.....j'en ai l'eau à la bouche rien que d'y penser. ;-)))

Je n'avais aucune photo de cette période là.

Merci Marie-Josée ( ex-religieuse du Lycée ) pour ce beau cadeau, je garde un merveilleux souvenir de cette classe.

ATT00208

ATT00212

 

12/04/2008

Madamoiselle Michéré

Certains pourraient se demander pourquoi je signe mes messages " madamoiselle-michéré "
 
La réponse est toute simple, c'est ainsi que m'appelait notre boy N'yangé Kisè
sa.

Impossible pour lui de dire Michèle, il était incapable de le prononcer à notre manière.

 
Petite il m'appelait Michéré, vers mes 14 ans il y a ajouté 
" madamoiselle ".

N'yange est resté de nombreuses années avec nous, il faisait partie de la famille.

 
Lorsqu'il fût trop âgé pour pouvoir travailler papa lui a demandé de rester chez lui tout en continuant à lui payer son pocho (salaire) chaques samedi à la seule condition que ce soit sa femme qui vienne le chercher car N'Yange avait un problême avec la boisson, il aurait bu toute sa paye et il avait 11 enfants à nourrir.....!!!
 
Je ne t'oublierai jamais N'Yangé Kisèsa !!!
 
Madamoiselle Michéré
 
 

00:41 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : n yange, pocho |  Facebook | |

10/04/2008

Photos années 50

Il ne fallait pas grand chose pour nous amuser, des touques, quelques  branches de palmier, un casque colonial et nous voilà transformés en aventuriers.
Nous passions nos vacances de l'autre côté du lac Tanganyika à Baraka chez des amis de nos parents dont le mari était directeur de la Cotonco.
Baraka était un poste de 4 à 5 maisons d'européens, pères blancs y compris et bien sûr l'usine de coton où nous aimions aller jouer.
Nous aimions  jouer dans les hangars remplis de conton jusqu'au plafond, on se roulait dedans, on en avait plein le nez, cela nous faisait éternuer.
On avait beau nous interdire de le faire, de nous faire peur on nous disant qu'il y avait des serpents, scorpion ou autres bilulu dangeureux, rien à faire, à la moindre occasion on reprenait la direction des hangars.....!!!
Avons-nous  été chanceux ???
N
ous n'avons jamais eu d'accidents......ouf !!!
Qu'il est gai de tremper ses pieds dans le gué.....!!!
L
e passage de ce dernier en voiture était toujours pour nous source d'amusement. 
" Passera, passera pas, allions nous bloquer au milieu de la rivière ???
Mais que ce soit avec mon père ou ma mère on les traversait toujours sans problême.  Nous avons parfois traversé des rivières moins calmes que celle-là, on ne riait plus, on fermait même les yeux, on ne les ouvrait qu'un fois arrivé sur la terre ferme 

Maman nous habillait souvent pareille telles 2 soeurs jumelles. Comme la majotité des mères en Afrique c'était elle qui faisait nos robes.
Un an me séparait de ma petite soeur, on avait pratiquement la même taille à l'époque.....enfin presque.....cela n'a pas duré ;-))))


Numériser0001-7

Numériser0001-2

Numériser0001-6
Nous n'avons pas porté longtemps le casque colonial. Plutôt au début de notre 1er terme à Bujumbura, il fût rapidement remplacé par un chapeau plus léger. Rares sont les photos où nous le portons.
Il est vrai que nous nous exposions très peu au soleil, bronzer ne faisait pas partie de nos priorités, gare aux insolations et coup de soleil.
A la piscine ou à la plage maman nous badigeonnait le corps d'une bonne couche de nivea, protection solaire de l'époque.
Numériser0002-8

A suivre ..........

11:15 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : baraka, passage de gue, touque |  Facebook | |

Les sauvageonnes débarquent à Bulaya ( Belgique )

Difficile, après avoir passé de longues années en Afrique d'oublier et de ne plus utiliser notre façon de parler de là-bas.

Pas mal de mots swahili faisait partie de notre langage, nous pensions même que c'était du français.

Nous parlions " ki-français "

Ces mots sont toujours utilisés lors de nos rencontres entre anciens du Burundi .

Imagninez la tête de ma grand-mère, très à cheval sur l'éducation et le beau langage,  lorsqu'elle a vu débarqué en 1960 deux sauvageonnes que l'on avait renvoyé au pays par précaution vu les évènements graves se passant au Congo Belge. La situation était calme au Burundi mais ne sachant pas du tout comment cela allait tourner nos parents avaient préféré nous renvoyer en Belgique.

Notre grand-mère donc s'arrachait les cheveux, surtout avec moi car je lui tenais tête....et oui !!!....elle ne me comprenait pas lorsque je lui demandais où elle avait rangé mon kapitula (mon short ), que je parlait de Barza ( terrasse ), cherchais mes biloko ou bintu (  petites affaires ...ah ! oui ! un conseil en swahili les "u"  se prononcent  "ou"  ).....on parlait de bilulu ou kilulu ( insecte ),  mantéka ( beurre ), sukari (sucre ), kawa ( café ), maziwa (lait ), pole-pole ( doucement ), pote-pote ( boue ).....etc !!!.....mais la chose qu'elle abhorrait par dessus tout était que je marche  pieds nus.
Je la vois encore me pourchassant dans l'appart mes chaussures à la main 

Je n'ai jamais changé ma façon de vivre ou tès peu.......j'adore toujours marcher pieds nus, surtout dans la maison car dehors je fais plus attention, mes pieds sont devenus plus délicats.......j'ai récupéré au fil des années des pieds de mundele ou musungu ( de blanc ) Mort de rire.

Mon bwana à fini par comprendre qu'il ne devait pas m'empêcher de marcher pied nu même en hiver  !!!

P.S. Vous remarquerez sur la photo que  : " sauvageonne, oui nous étions.......un petit peu........mais nous avions tout de même nos chaussures à la main " ;-)))))

10:48 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : chaussures, ki-swahili, ki-francais |  Facebook | |

22/01/2008

Souvenirs ! Souvenirs !

Samedi dernier j'ai passé une merveilleuse journée !!!

Invité chez des amis que j'avais connu à Kinshasa ( Ann et Jacques du site www.katembo.be ) nous avons visionné une bonne partie des nombreux films tournés par mon père il y a 50 ans sur notre vie à Usumbura.

Ma 1ère communion en 1954, les fêtes à l'entente sportive, au cercle nautique, au cercle hyppique, les festivités au stade avec les danseurs tutsi, le danseurs toupie, les tambourinaire, ces derniers chez la Mwami à Gitéga, nos pic-nic au bord du lac, nos vacances à Goma et Giseni, visite du parc Albert, visite du roi Baudouin, de la rein Elisabeth, les paras, nos vacances à Baraka, Bukavu et tant d'autres merveilleux moments !!!

Les films sont en très bon état, les couleurs très belles, je dois absolument trouver quelqu'un qui pourrait me les enrégistrer sur cd-room, quelqu'un de toute confiance ....treès ! très important !!!

Nous n'avons pas pû tout regarder, mais je vais essayer de le faire chez nous car il me semble avoir un projecteur quelque part dans un coin de la maison.

Quel bonheur d'avoir pû revoir les montagnes burundaises, le lac tanganyika, Usumbura ainsi que certaines personnes bien trop tôt disparues.

Nous revoir ma soeur et moi à 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12 et 13 ans, mes parents si beaux, si jeunes !!! Papa que j'ai perdu beaucoup trop tôt et que j'ai eu tant de bonheur à revoir........merci papa pour ces merveilleux souvenirs !!! 

Merci Mamou et Jacques pour cette merveilleuse journée !!!

dyn005_original_575_800_pjpeg_2534348_ac79238f7fe7157ad8cffd69bdaab124


n2_htm27

Duerinckx%5F0028

1966 papa et  Joseph vanhoute

 

15:12 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : films, souvenirs |  Facebook | |

27/11/2007

Entente sportive de Bujumbura en octobre 2007

...........

Photos de fabienne

20:47 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : entente sportive, bujumbura, photos |  Facebook | |

26/07/2007

Souvenirs des tremblements de terre à Bujumbura ( suite )

Souvenirs de Bebert :

Je me rappelle tres bien ces tremblements de terre. Beaucoup de gens (comme nous) ont dormi plusieurs jours a la belle etoile en raison de la periodicite de ceux-ci.

Ce dont je me souviens egalement, c'est que ces tremblements ont coincide presque jour pour jour avec le changement de la monnaie locale. En effet, on passait du franc Rwanda-Urundi au franc Burundi. La population locale estimait que c'etait un signe et il fallait abandonner cette idee de changer la monnaie.

Le batiment Sella (en face de l'Old East) avait ete je crois celui le plus touche par ces tremblements.

Souvenirs d'Edouard :

Effectivement c'était le 22 septembre 1960, ma femme était institutrice à Stella MatutIna moi à la Brasserie, dans les banques c'était la panique.
Les gens dormaient soit dans leur voiture au bord du lac, d'autre dans la montagne.
Certaines personnes ont quitté le Burundi définitivement  ( de frousse )

Bank de Buja httpwww.museum.com.uaprojectengclubbelg2.html
Bank de Buja httpwww.museum.com.uaprojectengclubbelg2.html

Souvenirs de Douchka :

Nous n'étions pas à Bujumbura mais lors du tremblement de terre de septembre, mes beaux-parents étaient sur la route vers Uvira et mon beau-père croyait avoir un pneu plat.

Il s'arrête et ma belle-mère est sortie pour voir les pneus. ce n'est qu'à ce moment-là qu'ils se sont rendu compte qu'il y avait un tremblement de terre !

Je crois que c'est à la même époque qu'au Cercle Nautique que Madame Falaise nettoyait le canot à moteur de son époux (le toubib).

Elle était au bord de l'eau et frottait le bateau quand soudain elle a vu l'eau se retirer vers le large comme si elle avait été aspirée. Elle est restée un moment interloquée et puis a vu l'eau revenir à toute vitesse ! Elle a eu tout juste le temps de se sauver devant ce tsunami miniature! Il paraît que l'épicentre se situait quelque part dans le lac.

Voilà pour les tremblements de terre. J'en connais d'autres, mais il n'y a plus de place!!!
Douchkamuzuri

cerccle%20nautique

 

Souvenirs de Willy

BUJA 58
Nous habitions le quartier Zeimet , juste passé le pont de la Moha . Ce quartier à l'époque était formé d'une seule ceinture et d'une avenue qui y menait.
Notre maison que certains on pu voir sur HK était la dernière dans le quartier côté droit .
maison%20de%20willy%20de%20buja%20%28600%20x%20450%29_jpg%20%28450%20x%20337%29

Un soir en rentrant d'une soirée au Paguidas, papa, maman la bonne et moi... ...non papa, maman et nous, les enfants, dans la voiture, nous vîmes un serpent dans la lumière des phares un peu avant d'entrer dans la parcelle.

C'était un immense python qui traversait la route.

Mon paternel pris l'initiative malheureuse de rouler de dessus et de le bloquer avec ses deux roues avant.

le Python ne fit ni une ni deux, il enserra le capot de la voiture dans un bruit de choc assez sourds et traumatisant.

Nous hurlions dans la voiture, le père hurlai de nous taire et se mit a klaxonner ce qui reveilla le voisinage ( tout de meme pas tres nombreux )

Un des voisins, un architecte italien, tira le serpent de deux coups de 12, la voiture changea rapidement de couleur, elle vira du bleu mauve metalisé au rouge carmin, quelques minutes apres ce fut le silence.

Papa continua sa route......nous avons tous très mal dormi.

Le lendemain la peau de cette bête sèchait dans le jardin étendue au soleil.

Elle garni aujourd'hui le mur de la cage d'escalier de ma demeure.

Resize of DSC01440 (568 x 426)

 

Resize of DSC01439 (568 x 426)

Merci Willy pour ce récit, mais je t'avoue que je ne suis pas sûre que je pourrais apprécier cette peau sur un de mes murs........brrrrrrrrrrrrrr !!!!!

Michéré

11/06/2007

 Vous reconnaissez-vous sur les photos ?

1 1954 (Medium)
2 1955 (Medium)3 1956 (Medium)

 

 

 

 

 


4 1956 (Medium)05 1957 (Medium)6 1958 (Medium)

 

 

 

 

 


7 1959 (Medium)8 1959 (Medium)9 1959 (Medium)

 

 

 

 

 


10 1959 (Medium)11 1960 (Medium)12 1960 (Medium)

 

 

 

 

 

Cliquez sur les photos pour les agrandir !!!

Vous reconnaissez-vous sur les photos ?

23/04/2007

Année 50-60 Vue aérienne d'Usumbura

Buja,un%20autre%20quartier

18:34 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vue aerienne, usumbura |  Facebook | |

Je ne me lasse pas de vous les montrer......les danseurs Tutsis !!!

1955_stade

Autre vue de l'hôtel Paguidas......qui n'existe plus .....hélas !!!

14hotel_paguidas

18:27 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : hotel paguidas, usumbura |  Facebook | |

Usumbura vu du ciel

9buja6

18:24 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : vue du ciel, usumbura |  Facebook | |

19/04/2007

Vive la vie au Burundi........

 
Jean-Pol à la plage et les chiens-1 (Small)

 

moi à la plage et piscine (Small)
 
Jean-Pol à la plage et les chiens (Small)

moi à la plage et piscine-3 (Small)

 

pat jp et amina chez papa (Small)

 

1971 à Buja patrick prend son bain encadré (Small)

 

entente sportive moi et jp

 

fanchon et bibi-3

 

 

 

16:53 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bujumbura, burundi |  Facebook | |

02/03/2007

1961 Collège du Saint Esprit à Usumbura

 
photo22

27/02/2007

Vue de la plage sur Usumbura

PaysUsa008

02:00 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : usumbura |  Facebook | |

Monument à Dieu, au Mwami et au Burundi...

MAUSOLEE DU PRINCE LOUIS RWAGASORE
On le photographie en général du haut.
J'aime cette vue prise du bas.
J'aime le charme de cette photo en noir et blanc.....!!!!
MonUsa007

Visite Du Mwami Mwambutsa IV ay Lycée Clarté Notre Dame

LCND - Mwambutsa 02
 
LCND - Mwambutsa 05

LCND - Mwambutsa 06

LCND - Mwambutsa 04

01:42 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : lycee clarte notre dame, mwami |  Facebook | |

Lycée Clarté Notre-Dame de Bujumbura

Je viens de recevoir des photos prisent au Lycée Clarté Notre-Dame de Bujumbura dans les années 60.

J'ai eu l'agréable surprise d'en découvrir 2 de ma classe de secrétariat de direction ( 63-64 )

En regardant la jeune-fille blanche figurant sur la photo je me disais qu'elle avait un air de déjà vu et c'est en reconnaissant certaines élèves que je me suis rendue compte que cette jeune-fille c'était moi

 

Je garde un très bon souvenir de cette époque !!

Si vous reconnaissez quelqu'un sur cette photo, pouvez-vous me donner son nom !

Merci d'avance ;-)

ATT00208
 
ATT00212

 

 

 

 

 

18/02/2007

 Pyramide d'une des sources du Nil au Burundi

A 114 km de la capitale, sur la route Bujumbura-Ijenda-Matana, vous arrivez a Rotovu, ou est érigée une pyramide sur la source la plus méridionale du Nil a plus de 2000 m d’altitude.

Photo prise en 1962
publicolor et diverses photos-3
Photo prise en 2006 par Titine  http://voyageburundi.skynetblogs.be/dyn006_original_800_600_pjpeg_2563085_1b6f58fecedba3549412311c8cc6f95f

13/02/2007

 Danseurs toupies.......de fameux acrobates...

Impossible de rester indifférent en les regardant !!!
ils étaient magnifiques, se lançaient dans des acrobaties incroyables....ils tournaient.....tournaient...tournaient.....!!!  
Ils font partie de ma vie......de mes souvenirs ....à jamais !!!
" Les danseurs toupies "
danseurs watutusis-1 (Small)

 

danseurs watutusis (Small)

20:16 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : danseurs toupies, burundi |  Facebook | |

11/02/2007

Diverses photos prisent à Usumbura

Marchand de légumes le long de la route en montagne.

J'ai encore dans ma mémoire le souvenir d'immense panier en osier débordant de magnifiques légumes que tenaient en équilibre sur leur tête les femmes burundaises habillées de robes aux couleurs chatoyantes. Elles passaient de maison en maison vendre le produit de leur potager. 

J'ai encore dans la bouche le goût des petites fraises de ce pays......elles étaient délicieuses..... je n'en n'ai jamais mangé d'aussi bonne depuis.
camion dans le ravin etc-7 (Small)
 
camion dans le ravin etc-8 (Small)
Rodina un des magasins bien connu à Bujumbura
camion dans le ravin etc-6 (Small)

02:52 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : usumbura, machand de legume, rodina |  Facebook | |

Accident et rois de la débrouilles....

Il était fréquent d'assister à ce genre d'accident souvent provoqué par un surpoid de personne ou de marchandise, quand ce n'était pas les deux.

Je me souviens de camion débordant de marchandise sur lesquel étaient assis des passagers en surnombre s'agrippant comme ils le pouvaient et frisant les lois de l'apesanteur. 

C'était une manière de voyager pas trop onéreuse même si elle était dangereuse. 

C'est l'Afrique......et ce n'est pas le seul pays où on voyage ainsi.....!!!
camion dans le ravin etc-2 (Small)
 
camion dans le ravin etc-1 (Small)
 
camion dans le ravin etc-4 (Small)

camion dans le ravin etc-3 (Small)

02:47 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : burundi, accident |  Facebook | |

10/02/2007

Endroits incontournables de Bujumbura

1974  La photo de mes 2 fils est prise dans la rue qui nous mène vers l'Entente Sportive, lieu de rendez-vous incontournable à l'époque de Bujumbura.

A gauche les murs du palais présidentiel, sur le coin à droite se trouvait le Ciné  Paguidas, à côté l'hôtel Paguidas et plus loin le stade où se passaient les festivités et les évènements sportifs.
1974 Buja mes fils Jean-pol et patrick
L'entente sportive à l'époque où on l'a vidait tous les mercredi soir. Plus tard on y a installé un systême de filtrage et carrelé la piscine. Plus besoin de la vider !!!

DSC00643

ciné paguidas bis (Small)
Hotel%20Paguidas-Haidemenos

Usa%20terrain%20foot

07/02/2007

Le Castel Akhenaton appelé aussi la maison du pendu des années plus tard !!!

Je l'ai connu à l'abondon suite au mystérieux décès de son propriétaire.....un prêtre défroqué.
castel akhenaton

A l'époque nous aimions venir le visiter et surtout profiter de sa belle plage.

la maison du pendu

 

 

De 1940 à 1950 et des ......Usumbura....!!!

Le Burundi Palace ( face à l'hôtel Paguidas )
burundi palace
La célèbre place Jungers
jongers
 
monument aux morts

Année 50.....festivités au cercle nautique

cercle nautique année 50

Cabines de la 1ère piscine d'Usumbura.....fin des années 40

1ère piscine de buja fin des années 40

22:26 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : image d usumbura |  Facebook | |

1959 Un dimanche à la plage des cocotiers

à la plage du lac tanganyika-1 (Medium)

22:10 Écrit par Michèle dans Souvenir du Burundi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lac tanganyika, la plage |  Facebook | |